Dans les Ressourceries, les métiers participent tous à la création de la croissance verte. Agents de développement durable, les salariés qui mettent en œuvre chacune des 4 fonctions de la Ressourcerie contribuent à la préservation des ressources naturelles.

La priorité donnée à l’action – la réutilisation des déchets – fait des agents et responsables des Ressourceries des acteurs de l’environnement impliqués localement.

Découvrez les métiers de la Ressourcerie que sont les métiers de directeur, encadrant technique, technicien polyvalent et technicien spécialisé.

Le directeur

Le directeur organise, coordonne et contrôle des moyens et des process dans un objectif d’exploitation de la Ressourcerie.

Il encadre une équipe. Il développe et gère le budget de l’éco-activité qu’est le centre de réemploi et de réutilisation.

Il définit et décline les orientations stratégiques de la Ressourcerie. Il organise et met en oeuvre les modalités de fonctionnement de la structure.

Il supervise la gestion des ressources humaines. Il gère les moyens budgétaires et matériels de la structure.

Il suit, analyse et synthétise les données d’activité de la structure et proposer des axes d’évolution.

Il communique les informations sur les résultats d’activité, les évolutions, les enjeux en interne ou à des partenaires.

L’encadrant technique

L’encadrant technique ou responsable technique organise la production, l’encadrement des salariés et le développement des activités sur son périmétre (collecte, valorisation, vente, sensibilisation).

Dans les structures d’insertion par l’activité économique, la fonction de l’encadrant technique d’insertion se définit selon 4 axes : développer/organiser une production, encadrer une équipe, former une équipe, coordonner la relation avec les partenaires sociaux (encadrant social externes et employeurs).

Dans les structures qui ne sont pas structures d’insertion par l’activité économique, le responsable technique peut avoir une fonction de développement des partenariats techniques sur son territoire (développement des filières liés aux flux qu’il gère par exemple).

Le technicien polyvalent

L’agent ou le technicien polyvalent participe au développement des services de proximité visant à mettre en œuvre le réemploi, la réutilisation et le recyclage des déchets non dangereux encombrants ménagers comme moyens de valorisation des déchets, pour en détourner le maximum de tonnage de l’élimination, et préserver les ressources naturelles.

Il a pour mission d’assurer la collecte séparative des déchets d’origine encombrants ménagers ou déchets industriels banals en vue de leur revente par réutilisation ou d’un traitement préparant une valorisation matière.

Il effectue le tri, orientation des objets et des déchets ainsi que les opérations de réparation. Il peut être amené à réorienter les déchets non admis par sa structure.

Il assure la vente des produits proposés en réutilisation.

Il contribue également à l’information et la sensibilisation des usagers, de la clientèle à l’activité de réemploi/réutilisation et de réduction des déchets.

Les techniciens spécialisés

Dans le cadre de ses activités, la Ressourcerie recrute des profils spécialisés dans ses 4 fonctions (Collecter, Valoriser, Vendre, Sensibiliser)

Pour mettre en oeuvre la fonction Collecte, la Ressourcerie peut par exemple être amenée à recruter des chauffeurs poids lourds, caristes, manutentionnaires…

Réutiliser un objet ou le valoriser amène certaines Ressourceries à faire appel à des ébénistes et ménuisiers spécialisés en restauration de meubles anciens, des artistes plasticiens, designers ou autres métiers d’arts et d’artisanats.

Enfin, pour vendre ses objets de seconde main, elle fait appel à des employés libre service, merchandiser.

De manière transversale, la Ressourcerie fait appel à des communicants ou éducateurs spécialisés en développement durable pour accompagner l’émergence de l’écocitoyenneté.